Fragment d’aujourd’hui raconté en fait divers

Le 19 Fév 2012   //   par Philippe   //   366  //  2 Commentaires

Dimanche dernier, dans son appartement de la banlieue Est de Paris, le neuf-trois, un homme d’une quarantaine d’années a été victime d’une violente prise de conscience. Alors qu’il avait passé une partie de la matinée à profiter de la quiétude de ce dimanche matin et qu’il errait au hasard des pages web, il s’arrêta sur l’article d’un blog connu de lui. Il y était exprimé en toute simplicité que son auteure était heureuse. Cela l’emplit lui-même de bonheur. Il en déduit alors que le bonheur était contagieux. Nous vous tiendrons informés des heureuses évolutions de cette affaire.

Exercice d’écriture 366 réels à prise rapide : écrire moins de 100 mots tous les jours

2 Comments

  • Vieux motard que jamais, v’là-t-y pas que je débarque et que je découvre cette note… Je ne sais presque plus quoi dire, je suis touchée. Merci ! (et bravo d’adopter les 366 réels) 🙂

    • Merci à toi de m’avoir fait découvrir les 366 réels 🙂

Laisser un commentaire

S'abonner par e-mail

Entrez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir les prochains articles par e-mail.

Mots-clé